Projet collaboratif ponts et chaussées. Publication de l’inventaire du registre F/14/10906/3.

F/14/10906/3, première de couverture du registre des délibérations des assemblées des ponts et chaussées (1791-1794).

Avant la constitution du Conseil général des ponts et chaussées en 1804, les Ponts et Chaussées se réunissent en assemblées, le plus souvent hebdomadaires. On y examine et discute les projets d’ouvrages, les mémoires des inspecteurs ainsi que les décisions administratives. Un procès-verbal officiel des séances, résumant les discussions ou reprenant les délibérations de façon détaillée, est officiellement rédigé et signé par les inspecteurs généraux et ingénieurs prenant part aux séances. Le registre conservé sous la cote F/14/10906/3 présente ainsi les 644 affaires étudiées de mai 1791 au mois de Germinal de l’an II de la République (avril 1794), période décisive pour cette institution qui a alors failli disparaître.

Les missions ouvertes au projet collaboratif des ponts et chaussées

Le projet collaboratif des Ponts et Chaussées se décline en missions, elles-mêmes divisées en lots, permettant aux contributeurs de s’inscrire sur des lots précis à traiter.
Les contributeurs peuvent s’inscrire pour un ou plusieurs lots en indiquant leur choix par courriel à l’adresse cgpc.deata-an@culture.gouv.fr .
Au fil des inscriptions, le tableau des lots mentionnera ceux qui sont attribués et ceux qui sont publiés.

Si, toutefois, vous êtes intéressé par une autre période ou un autre thème, vous pouvez aussi soumettre votre demande au courriel cgpc.deata-an@culture.gouv.fr afin que l’ouverture d’une mission spécifique soit étudiée par les Archives nationales. Vous pouvez prendre connaissance des images mises en ligne en consultable l’inventaire des archives du Conseil général des ponts et chaussées (1750-2013).

Les missions ouvertes sont les suivantes (Cliquez sur le nom de la mission pour consulter le tableau des lots disponibles) :

Mission 2 : Le Conseil général des ponts et chaussées aux changements de régime : 1870-1871. Le premier registre,  F/14/11041/143, a été entièrement traité. Son inventaire est consultable en ligne. Il reste des lots disponibles pour le registre F/14/11041/167 concernant la section de la navigation. Merci aux contributeurs qui participent au relevé de ces affaire. (dernière mise à jour : 08/10/2018).

Mission 5 : La loi du 11 juin 1842 sur les chemins de fer. 1842-1843.

Mission 6 : Le plan Freycinet de 1878. 1878-1882. Les années 1879, 1880 et 1881 sont achevées. (dernière mise à jour 25/07/2018)

 Mission 8 : « Les premières années du règne de Louis XVIII, 1816-juin 1817. »

 Mission 9 : « 1848 : De la Monarchie de Juillet à la Seconde République. »

Mission 12 : « Le Conseil général des ponts et chaussées et les rattachements de territoires : le duché de Savoie et le comté de Nice (1860-1861). »

Mission 13 : « Le Conseil général des ponts et chaussées dans les tourmentes du 19e siècle : la révolution de 1830 (1830-1831). »

NOUVEAU ! Mission 14 : « Le Conseil général des ponts et chaussées durant le règne de Louis XVIII (1817-1824). »

NOUVEAU ! Mission 15 : « Le Conseil général des ponts et chaussées durant le règne de Charles X (1825-1829). »

NOUVEAU ! Mission 16 : « Le Conseil général des ponts et chaussées aux lendemains de la guerre de 1870 (1872-1873). »

NOUVEAU ! Mission 17 : « Le Conseil général des ponts et chaussées durant les premières années de la Troisième République (1874-1877). »

NOUVEAU ! Mission 18 : « Le Conseil général des ponts et chaussées à la Belle Époque. L’entre-deux révolutions industrielles (1900-1909). »

5 années indexées grâce à nos contributeurs !

Un an après l’ouverture à l’annotation collaborative des décrets de naturalisation, 28 mois ont été entièrement annotés et 18 sont en cours d’indexation.

Grâce à nos 20 contributeurs, l’année 1887 est entièrement annotée.  L’inventaire des décrets a été publié dans la SIV, l’interrogation nominative est donc possible pour les années 1883 à 1887, ainsi que pour les années 1913-1920 déjà indexées par les Archives nationales.

Les années 1888, 1889 et 1890 sont également en partie annotées, les inventaires de ces années seront régulièrement mis à jour au fur et à mesure de l’annotation.

Un grand merci à tous nos contributeurs  !

Si vous souhaitez participer, inscrivez-vous sur ce tableau et rendez-vous sur cette page .

Projet collaboratif ponts et chaussées, dernière publication.

L’inventaire du registre F/14/11041/178 relatif à l’enregistrement des affaires soumises au Conseil général des ponts et chaussées durant l’année 1882 a été mis à jour par l’ajout des retranscriptions des affaires du Service hydraulique. Ces affaires concernent, en particulier, les demandes de prises d’eau sur les canaux par des particuliers pour irriguer leurs cultures, mais aussi les travaux de défenses contre les crues et les inondations.

Cet inventaire sera prochainement mis à jour par l’ajout des affaires du second semestre de l’année 1882 relatives aux chemins de fer. Cette opération clôturera la publication de cet inventaire.

Encore un grand merci aux contributeurs du projet collaboratif ponts et chaussées !!!

 

Projet collaboratif ponts et chaussées, dernière publication.

Étiquette interne du registre F/14/11041/167.

L’inventaire du registre F/14/11041/167 est désormais consultable en ligne. Produit à partir des retranscriptions de la mission 2 « Le Conseil général des ponts et chaussées aux changements de régime : 1870-1871 », il permet de découvrir les affaires relatives aux ports, aux dessèchements et irrigations et aux bacs traitées durant ces deux années. Les affaires relatives aux usines et cours d’eau sont en cours de retranscription. Quant à celles concernant les rivières et canaux et la navigation, elles sont toujours disponibles à la retranscription. Aussi, si vous êtes intéressé pour participer, n’hésitez pas à consulter la rubrique « Ça m’intéresse, je m’inscris ».

Projet collaboratif ponts et chaussées : dernière mise en ligne.

Découvrez les dernières mises en ligne du projet collaboratif ponts et chaussées :

Y figurent notamment plusieurs projets concernant les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin pour assurer la navigation sur le Rhin et relatifs à plusieurs barrages et digues, ainsi que plusieurs affaires relatives aux routes du département du Puy-de-Dôme.

Un grand merci aux contributeurs pour leurs relevés de qualité !

Projet collaboratif ponts et chaussées : dernière publication.

Grâce à la retranscription du répertoire alphabétique conservés sous la cote F/14/17792 l’inventaire présentant l’intégralité des 244 affaires traitées en assemblées plénières par le Conseil général des ponts et chaussées en 1912 est désormais consultable en ligne dans la SIV sur le site internet des Archives nationales. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur la cote ci-dessus.

Un grand merci aux contributeurs pour leurs relevés !

Projet collaboratif ponts et chaussées : les missions achevées.

Missions achevées :

  • Mission 1 : De la chute du Premier Empire à la Restauration. 1814-1815.
  • Mission 2 : Le Conseil général aux changements de régime : 1870-1871. Le registre F/14/11041/143 relatif aux affaires des routes et ponts a été entièrement retranscrit.
  • Mission 3 : Le Conseil général des ponts et chaussées pendant la Première Guerre mondiale. L’entrée en guerre, 1914. 
  • Mission 4 : Le Conseil général des ponts et chaussées pendant la Première Guerre mondiale. La guerre longue, 1915-1916.
  • Mission 6 : Le plan Freycinet de 1878. 1878-1882. Les registres des années 1879 à 1882 ont été entièrement retranscrits.
  • Mission 7 : Le Conseil général des ponts et chaussées pendant la Première Guerre mondiale. L’année de doute, 1917.
  • Mission 10 : « Le Conseil général des ponts et chaussées pendant la Première Guerre mondiale. La guerre en mouvement, 1918. »
  • Mission 11 : « Le Conseil général des ponts et chaussées pendant la Belle Époque : la veille de la Première Guerre mondiale, 1911-1913. »

(dernières mise à jour 08/10/2018).

Testaments de Poilus : inscrivez-vous à la journée des contributeurs du 11 septembre 2018 !

Sept mois après le lancement de la plateforme de transcription collaborative, l’équipe projet souhaite réunir les contributeurs le mardi 11 septembre 2018 aux Archives nationales (Paris), afin de faire le point avec eux sur le projet, revenir sur certains aspects de la transcription collaborative et de réfléchir ensemble à ses suites, le tout de façon conviviale.
Vous trouverez ici le programme de la journée.
Le nombre de places étant limité, il convient de s’inscrire avant le 1er septembre via ce formulaire. Nous vous confirmerons votre inscription par courriel.

Projet collaboratif ponts et chaussées : dernière mise en ligne.

Les affaires soumises au Conseil général des Ponts et Chaussées durant les mois de janvier à avril 1843, présentées dans le registre F/14/11041/117, sont désormais consultables en ligne sur le site internet des Archives nationales via la SIV.

Un grand merci à tous les participants au projet collaboratif ponts et chaussées qui ont permis cette publication.

Projet collaboratif ponts et chaussées : inventaire du registre de 1881.

L’ensemble des lots concernant le registre de l’année 1881 conservé aux Archives nationales sous la cote F/14/11041/177 a été retranscrit. L’inventaire réalisé à partir de ces retranscription est désormais consultable en ligne sur le site internet des Archives nationales via la SIV. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur la cote ci-dessus.

Projet collaboratif ponts et chaussées : dernières mises en ligne.

Découvrez les dernières mises en ligne du projet collaboratif ponts et chaussées réalisées grâce aux retranscriptions des contributeurs :

  • Les affaires relatives aux chemins de fer soumises de juillet à décembre 1881.

Parmi ces affaires, apparaît un illustre ingénieur en la personne de Gustave Eiffel, non pour la tour éponyme mais pour le viaduc de Garabit et la pont Sainte-Marie d’Oloron pour lequel la 3e section rend deux avis le 23 mars 1881.

Transcription collaborative de testaments de Poilus

Un nouveau projet participatif est en cours aux Archives nationales : la transcription collaborative de testaments de Poilus morts pour la France.

Le projet, ouvert aux contributeurs, vise à produire une édition électronique d’un millier de testaments des Poilus de la Première Guerre mondiale retrouvés dans les fonds des Archives nationales et des Archives départementales des Yvelines.

Pour cela, deux opérations sont nécessaires, après le dépouillement des minutes notariales et l’identification des testaments, à savoir la transcription du texte des testaments et son encodage en XML TEI (Text Encoding Initiative). Rassurez-vous, la connaissance de l’encodage en TEI n’est pas un prérequis à la participation au projet Testaments de Poilus. Un tutoriel est proposé aux nouveaux inscrits afin d’expliquer le fonctionnement de l’interface et les règles de transcription et d’encodage des textes des testaments. De plus l’interface de transcription a été spécialement conçue pour guider l’utilisateur.

Une application de restitution sera ensuite développée pour publier l’édition électronique co-construite. Le public aura alors accès à ce corpus de documents méconnus, et pourtant si importants pour connaître l’état d’esprit des combattants de la Première Guerre mondiale et leur rapport à la mort.

Depuis l’ouverture de la plateforme le 30 janvier 2018, 163 testaments ont déjà été transcrits et validés (65 sont en cours de validation par l’équipe projet). D’autres testaments, repérés par des bénévoles au Minutier central des notaires de Paris, seront ajoutés au corpus déjà présent sur la plateforme.

À ce jour, près de 300 contributeurs sont déjà inscrits sur la plateforme. Rejoignez-les, et aidez-nous à transcrire les testaments de Poilus !

Pour participer : rendez-vous sur Testaments de Poilus ! Vous pourrez alors créer un compte, suivre le tutoriel et commencer à transcrire !

Partenaires du projet :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet collaboratif ponts et chaussées : nouvelles mises en ligne.

De nouvelles contributions sont désormais consultables dans la SIV. Il s’agit :

Merci et bravo aux contributeurs pour leur participation de qualité !